Performance n°10 Apôtre

J aime en la ville ces lieux que toutes formes de vies humaine ont delaissées, tapis pourtant au creux du marasme citadin; sous sols humides et invariables, bruyamments silencieux; toits abruptes et batisses a demi couchées, que recouvre une indomptable vegetation; parcs deserts a l aurore, quais de gare obsoletes, craquelés et ternis, qui pointent vers de semblables et incomparables ailleurs;tunnels centenaires peuplés de grillons;clochers et beffrois vertigineux, grandes enseignes assoupies et dédales électriques. ces lieux en voie de disparition respirent un air sacré et portent en eux l ame veritable de la ville." Apôtre

performance-n-10-apotre